Charpente traditionnelle en chêne

Charpente traditionnelle en chêne

La charpente traditionnelle est constituée de fermes, de pannes et de chevrons.

Une ferme est composée par l’assemblage de plusieurs pièces de bois massif.
Les arbalétriers, l’entrait et le poinçon forment le réseau principal tandis que les contre-fiches, les jambes de force, les diagonales et les potelets forment le réseau secondaire d’une ferme.

Les assemblages des parties constitutives de la ferme se font par embrèvement, par boulon, par cheville en bois ou par clouage.

Chaque ferme reporte une charge concentrée importante sur les infrastructures qu’il est nécessaire de prévoir.

Des charpentiers confirmés travaillent à l’atelier de montage des charpentes traditionnelles.

Celles-ci, en sapin, épicéa, douglas ou chêne, sont soit taillées à la main dans le cas de projets uniques, soit usinées par une machine de taille lors de petite ou moyenne série.

Taillée à l’ancienne en bois massif et chevillée bois, ou assemblée par boulonnage en lamellé collé, la charpente traditionnelle s’adapte à tous les styles.

 

Charpente traditionnelle

Charpente traditionnelle

La charpente traditionnelle peut permettre de profiter des volumes et espaces intérieurs de l’habitation.
Les types sont variés : fermes, pannes, chevrons, etc…
Dans le cas de portées importantes et pour alléger la structure, nous faisons appel au lamellé-collé.

La charpente traditionnelle a de grandes qualités esthétiques et est toute indiquée pour vos ouvrages extérieurs tels que pergolas, auvents, abris voitures.